Assainissement non collectif : le suivi in situ des installations de 2011 à 2016. Synthèse technique du rapport final. S1 : Fiches techniques par dispositif. S2 : Rapport final. S3 : Synthèse tout public. S4 : Base de données. S5 : Présentation plénière Assises Limoges Septembre 2017. S6 : Présentation atelier 9 Assises Limoges Septembre 2017

Boutin, C. ; Olivier, L. ; Agenet, P. ; Parisi, S. ; Artuit, P. ; Branchu, P. ; Decout, A. ; Dubois, V. ; Dubourg, L. ; Dhumeaux, D. ; Jousse, S. ; Leval, C. ; Mouline, B. ; Portier, N. ; Rambert, C. ; Souliac, L. ; Szabo, C.

Type de document
Ouvrage technique/Guide technique
Langue
Français
Affiliation de l'auteur
IRSTEA LYON UR MALY FRA ; IRSTEA LYON UR MALY FRA ; AGENCE DE L'EAU LOIRE BRETAGNE FRA ; AGENCE DE L'EAU LOIRE BRETAGNE FRA ; CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA MAYENNE FRA ; CEREMA DIRECTION TERRITORIALE ILE DE FRANCE FRA ; SPANC DE LA REGION DE SAINT JACUT LES PINS MORBIHAN FRA ; IRSTEA LYON UR MALY FRA ; CHARENTE EAUX FRA ; ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DE FRANCE ; AGENCE DE L'EAU RHONE MEDITERRANEE CORSE FRA ; AGENCE FRANÇAISE POUR LA BIODIVERSITE FRA ; SATESE DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DU CALVADOS FRA ; COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE L'OUEST RHODANIEN FRA ; MINISTERE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE ET SOLIDAIRE FRA ; MINISTERE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE ET SOLIDAIRE FRA ; ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DE FRANCE FRA
Année
2017
Résumé / Abstract
Les premières démarches de suivi in situ en ANC résultent, en France, de la volonté des financeurs publics de s'assurer des performances des installations d'ANC soutenues dans le cadre d'une politique d'aide à la réhabilitation. Dans ce contexte, c'est créé le Groupe National Public (GNP) de suivi in situ. Cette structure regroupe les acteurs publics investis dans l'évaluation sur site des installations d'ANC et dont le but partagé est de s'assurer de la pérennité des installations dans leurs conditions réelles de vie. Á travers cette étude, le groupe national public « suivi in situ des installations d'assainissement non collectif » fournit des informations objectives sur la qualité des eaux usées traitées et l'entretien « curatif » de près d'une vingtaine de dispositifs d'ANC dans leurs conditions réelles de fonctionnement, qu'ils soient de type « agréé » ou « traditionnel ». Seuls 1 dispositif traditionnel et 4 dispositifs agréés suivis (soit 20 % des dispositifs agréés suivis) délivrent une eau usée traitée de qualité acceptable. Cet effectif se réduit à 1 dispositif traditionnel et 2 dispositifs agréés (soit un peu plus de 10 % des dispositifs agrées suivis) lorsque le qualificatif d'acceptable pour la fréquence d'entretien « curatif » s'ajoute aux exigences précédentes visant la qualité chimique des eaux usées traitées. Cette étude donne un éclairage scientifique et technique destiné à alimenter la réflexion des responsables des politiques publiques exerçant une action de soutien auprès des citoyens concernés par l'assainissement non collectif.

puce  Accés à la notice sur le site Irstea Publications / Display bibliographic record on Irstea Publications website

  Texte intégral / Full text

  Liste complète des notices de CemOA